Machine learning

Machine learning

Le 5 novembre dernier, le cabinet ARGYMA est intervenu à la conférence internationale EPITOUL sur le thème « Artificial Intelligence (AI) – Opportunities and challenges facing IP ». Des spécialistes du droit japonais étaient notamment présents pour détailler l’approche japonaise de la brevetabilité des procédés mettant en œuvre l’intelligence artificielle.Guillaume MILCENT (Associé au cabinet ARGYMA) a présenté le traitement des inventions mises en œuvre par ordinateur par l’Office Européen des Brevets dans le domaine du « machine learning » (apprentissage par ordinateur).

Le “machine learning” est un vieux sujet qui revient à la mode alors que l’on apprend que le nombre de demandes de brevet déposées auprès de l’OEB dans le domaine de la conduite automatisée (véhicules autonomes) a augmenté de 330 % (https://lnkd.in/eTcbUgZ).

About ARGYMA

    You May Also Like